Les visiteurs du site POLLENS

en Septembre , Octobre, Novembre 2003
Lorsque nous n'avons pas avec votre message, d'indication spéciale de votre part, nous indiquons uniquement vos initiales.


03/09/2003

je travaille à la Cité des Sciences et de l'Industrie à Paris

votre site m'a permis de trouver une mine de documantation dont nous avions besoin pour la réalisation d'une animation sur la pallinologie.

Vous serait -il possible de nous donner l'autorisation d'utiliser les cliches (dix en tout) prélevés sur ce site.

Dans l'attente de votre réponse, je vous prie d'accepter mes remerciements anticipés ainsi que l'expression de mes salutations distinguées. S.L.G

NDLR : Il vous est possible de copier les photos du site.
Dans ce cas, nous vous remerçions de mentionner sur vos documents :http://perso.wanadoo.fr/pollens/ et http://www.rnsa.asso.fr/


20/09/2003

Il y a quelque temps déjà je vous avais demandé votre méthode por traiter les pollens . Depuis, je n'ai pas pris le temps de vous remercier, alors je le fait aujourd'hui. La "chasse" aux pollens, puis le montage et la photographie de ceux-ci sont un vrai plaisir. Je fais partie de la liste "microscopie", dont le site web est http://www.microscopies.com, et beaucoup d'amis se servent de votre site pour contrôler leurs observations, moi y compris bien sûr. Donc, je vous dois un grand merci. Je viens de preparer du pollen de colchique : Colchicum Autunale, et je constate que vous ne l'avez pas, aussi je vous envoie ces deux photos (objectifX10 et X40, photos sur Paralux 1100-2, éclairage led blanche Luxeon star, fond noir, et photos Webcam philips toucam 740) je vous souhaite bonne reception merci encore

C. C.

NDLR : voici les photos ci-dessous :


02/10/2003

Je m'appelle Elizabeth C. et suis étudiante à l'université de Jussieu (Paris) en DESS de traduction. Je souhaite vivement élaborer mon mémoire de terminologie et traduction sur les pneumallergènes. Après m'être rendue dans diverses librairies et bibliothèques parisiennes, je me suis rendu compte de la difficulté de me documenter sur le sujet. C'est pourquoi je me dirige vers vous et vous prie de bien vouloir m'indiquer, si vous le pouvez, quelques reférences d'ouvrages sur l'aérobiologie et les pneumallergènes susceptibles de m'aider dans mes recherches. Sauriez-vous par ailleurs s'il existe une bibilothèque spécialisée sur ce sujet? Je vous en remercie d'avance, Cordialement, E. C.

NDLR : Je n'ai pas de référence d'ouvrage sur l'aérobiologie et les pneumoallergènes. Je cite sur cette page de mon site http://perso.wanadoo.fr/pollens/bibliogr.htm des ouvrages destinés uniquement à l'identification des pollens. Je sais qu'il existe un site Internet où l'on peut trouver de l'information sur les allergènes, mais je ne me souviens plus de l'adresse Je transmets votre message pour d'éventuelles renseignements


27/10/2003

J'habite dans la Marne, prés de Reims et je pense avoir trouvé de l'ambroisie sur le bord d'un chemin . En consultant internet j'ai trouvé votre site aussi je me permets de vous envoyer ces quelques clichés qu'un ami à pris , est ce de l'ambroisie ? et que faut il faire si oui ?

utilisez toujours le bouton "fermer" si vous avez cliqué sur l'image pour l'agrandir sinon elle va aller se loger dans le bas de votre navigateur (ou écran)

NDLR : C'est bien une ambroisie mais pas Ambrosia artemisiifolia.Les photos correspondent à AMBROSIA CORONOPIFOLIA qui est naturalisée ça et là et trés rare. Ne pas détruire! C'est une plante vivace (A.artemisiifolia est annuelle).Les feuilles sont moins découpées.Les capitules mâles sont couverts de poils raides bien visibles sur ces remarquables cliches. Je serai heureux de récupérer un échantillon ou quelques graines si cela est possible.... Gérard Sulmont


29/10/2003

vous avez donné ce soir un peu d'air à mon asthme
me suis amusée (Danielle 60 ans) merci


31/10/2003

Je suis TF ONF à Poitiers, responsable d'un Syvétude. Comme toi, je suis passé sous les fourches caudines de Gantier mais en 61/63 , c'est dire si je suis près du départ !

Bravo ! pour ton site
As-tu fait passer l'info à l'ONF ? C'est le hasard d'un lien de
rnsa.asso.fr qui m'a fait arriver sur ton site...fort intéressant mais
long à consulter, surtout quand on n'a pas l'ADSL.
A très bientôt à te rendre une nouvelle visite. M. M.


16/11/2003

je vous écris, dans le cadre d'un TPE, pour savoir plusieurs choses. En effet, je souhaiterais savoir quelle est la taille d'un grain de pollen de chêne. J'aurais aussi voulu connaître la quantité de grains de pollen libérée par un Bouleau et par un Chêne. Merci d'avance.

NDLR : C'est trés variable selon les chênes de 30 à 45 microns : Quercus robur 35 à 40 microns, Quercus suber 27 à 30 microns, Quercus rubra 38 microns. Pour la quantité je n'ai pas d'éléments fiables


00/00/2003


00/00/2003


juin juillet août 2003

haut

decembre 2003

retour page "commentaires"